top of page

Hypersensible: est-ce que je suis "TROP"?

Dernière mise à jour : 19 oct. 2023




Vous êtes "trop" ou "pas assez" ...


Depuis aussi longtemps que vous vous en souvenez, votre entourage (familial, amical ou professionnel) vous décrit comme quelqu'un qui est "trop" ou "pas assez".

Ça vous parle?



Voici quelques phrases que vous avez déjà surement dû entendre:

- Tu te prends TROP la tête!

- Ne prends pas les choses TROP à cœur! Tu ne prends PAS ASSEZ de recul!

- Lâche l'affaire, tu réfléchis TROP (oui, oui, je grogne sur celle-ci !!!! comme si c'était simple...)

- ça n'est pas si terrible! Tu exagères, tu cherches TROP la petite bête!

- Tu n'es pas assez sociable!

- Ton avis est TROP tranché: tu ne fais PAS ASSEZ de compromis!

- Tu es TROP compliqué.e, TROP émotif.ve, TROP dans la réaction, TROP susceptible, TROP angoissé.e, TROP, TROP, TROP......toujours TROP!


Sans oublier la fameuse: "tu es TROP sensible" ( arf, celle-ci, c'est le coup de grâce!)




Tant et si bien que l'avis des autres, leurs remarques, leurs jugements, ont fini par vous mettre le doute.

Alors que vous et moi, nous savons que vous remettez déjà tellement les choses en question dans votre jolie tête d'hypersensible.



Ce que l'on dit de vous versus ce que vous vivez en tant qu'hypersensible


Vous ressentez qu'il y a tout un univers entre ce que les autres perçoivent de vous et votre réalité intérieure.

Parce ce que, ce que vous ressentez au moment où vous recevez ce genre de remarque, est en complet décalage avec ce que l'on vous renvoie.


Il est important que vous intégriez que votre réalité est juste.

Et qu'il est tout à fait normal également que la plupart des personnes ne comprenne pas ce qu'il se passe en vous.


En effet, on estime aujourd'hui que l'hypersensibilité concerne 20 à 30% de la population. (il n’y a pas de test officiel, mais de plus en plus de recherches sur le sujet comme les travaux d’Elaine ARON).


Autrement dit, si vous êtes dans un groupe de 10 personnes, il y en a peut être une ou deux autres qui sont hypersensibles comme vous.



Pourquoi ce sentiment d'être "à part"?


Comment expliquer cette hyperstimulation cérébrale, cette intensité dans les traitements des informations mais aussi dans le déclenchement de leurs réactions physiques et émotionnelles?


Pourquoi:

- ressentez vous si souvent un décalage avec les autres, avec le monde qui vous entoure?

- vous sentez-vous incompris.e?

- avez-vous l'impression de ne pas trouver votre place? De déranger? De ne pas être adapté.e?


Certaines personnes que j'accompagne me disent même avoir l'impression de ne pas être né.e à la bonne époque!


Vous vous demandez ce qui ne tourne pas rond chez vous? Si finalement, çà n'est pas vous le problème...

Bonne nouvelle!

Vous n'êtes pas dysfonctionnel.le.... Vous avez un joli cerveau neuro-atypique!






Concrètement, comment fonctionne un hypersensible?


Et bien, tout simplement différemment des profils neuro-typiques: vos zones cérébrales s'activent de manières plus vives et plus intenses.

Ce qui engendre des ressentis et des réactions eux aussi beaucoup plus forts.


Je développerai davantage ces explications dans un autre article, mais voici quelques grandes lignes.


Hyperesthésie, hyperémotivité, empathie, ultrasensibilité voir suprasensibilité (ça raisonne comme un super pouvoir non?), éponge émotionnelle, photosensibilité....

Des termes dont vous avez probablement déjà entendu parler.


Essayons de démêler tout ça!

Pour cela, il nous faut partir de deux grands principes:


- Toute action entraîne une réaction

Par exemple, je cogne mon petit orteil dans le pied de la table (terrible épreuve vécue au moins une fois dans sa vie par chacun d'entre nous!)

Ici, l'action du choc contre la table est le stimulus qui va entraîner la réaction de douleur.


- Tous les êtres sont dotés d'une sensibilité

Et nous ne sommes pas égaux sur cet item: ni dans les stimuli qui nous impactent, ni dans le traitement de l'information.

Et encore moins dans la gestion de la réaction!


Peut-être est-il déjà arrivé que l'on vous demande d'évaluer votre douleur sur une échelle de 1 à 10 afin de vous apporter les soins nécessaires.

La perception de la douleur est propre à chacun.


Si je reprends mon exemple de "petit orteil", certains vont hurler de douleur en faisant des bonds partout (avec au passage quelques injures contre la table) alors que d'autres serreront les mâchoires et retiendront la petite larme qui monte.


Il existe aussi cette catégorie mystérieuse de personnes qui replaceront correctement la table et continueront leur chemin sans aucun signe de gêne...



Chez les hypersensibles, les capteurs sensoriels sont plus excitables, plus nombreux également.


Vous percevez donc plus de choses (sans même vous en rendre compte), votre cerveau traite l'information plus vite, et la réaction physiologique (qu'elle soit dans votre corps ou sous forme d'émotion) est plus intense.



Hyperesthésie: une surexcitation sensorielle


C'est une des caractéristiques des HPS.

Vos 5 sens physiques sont plus stimulés et arrivent plus vite à saturation.

Cela concerne un ou plusieurs de vos sens:


- l'ouïe:

Le bruit du téléphone ou des conversations dans un open space, les travaux dans la rue, la tronçonneuse du voisin.

Les sons répétitifs: plic, ploc, plic, ploc... C'est bon, vous l'avez? Ou encore le tic-tac de l'horloge.


- la vue:

Vous êtes vite ébloui.e par le soleil ou une autre lumière intense et vous préférez les environnements aux lumières plus tamisées.

Votre champ visuel est perturbé par un objet mal placé, un papillon qui passe, le soleil qui se reflète dans la montre de votre interlocuteur.


- le toucher:

Ce pull qui gratte, les cheveux qui ont glissé sous le tee-shirt chez le coiffeur, le petit caillou qui rend dingue dans la chaussure.

Une dédicace respectueuse à la génération qui a connue la terrible torture de la cagoule en laine!


- le goût:

Aussi bien dans les saveurs: acide, amer, piquant et j'en passe, que dans la texture:

impossible de boire un jus de fruit avec la pulpe, les morceaux dans les yaourts, le gluant du riz au lait....


- l'odorat:

Tout est décuplé!!! (génial pour le parfum d'une rose, moins cool dans le métro aux heures de pointes...)

Et vous le sentez généralement avant les autres " chéri.e, je crois que le poulet brûle dans le four"



Et l'hyperémotivité dans tout ça?


Car être hypersensible, c'est aussi jongler avec une hyperactivité émotionnelle!


Les informations sont traitées en permanence par le cerveau: que cela soit des stimuli externes (comme cités au-dessus) mais également des stimuli internes: sensations de faim, fatigue stress, anxiété.


Et quand tout cela arrive simultanément ou brusquement, votre cerveau et votre système nerveux s'affolent.


Panique à bord!

Il y a trop plein, les émotions débordent et il devient très difficile de garder son discernement et de rationnaliser le vécu (agréable ou désagréable).


C'est dans ce genre de situation que vos réactions peuvent complétement décontenancer votre entourage et on vous ressort le fameux " tu en fais TROP, tu es trop émotif.ve!"




Etre hypersensible, c'est aussi plein d'autres belles choses...


Ce besoin de mettre du sens , de comprendre.

Des valeurs fortes et généralement liées aux relations humaines, à la nature, à la justice.

Une imagination et une créativité débordante (avec une propension à la dispersion!)


Alors oui, c'est fabuleux d'être hypersensible même si parfois vous vous sentez épuisé.e, que vous aimeriez trouver le bouton off de votre cerveau ou que vous opteriez volontiers pour une séance de paddle sur le lac d'Annecy plutôt que d'avoir l'impression de surfer à Biarritz avec vos émotions!


Mais en aucun cas, vous n'êtes TROP!

Vous avez juste un mode fonctionnement différent, qui s'explique en partie par votre structure cérébrale, votre vécu et votre personnalité.


Peut-être que le regard des autres a déconstruit votre estime de vous et a impacté votre confiance en vous.


Mais que serait ce monde sans hypersensibles?

Les peintres, les soignants, les enseignants, les acteurs, les travailleurs sociaux, les nez, les sommeliers, les chercheurs....

Ce monde a besoin de personnes comme vous!


Si vous avez besoin d'outils pour apprendre à canaliser les fluctuations émotionnelles et physiques que peuvent provoquer votre hypersensibilité, n'hésitez pas à vous faire aider, accompagner par un thérapeute spécialisé.


Et, en attendant, restez qui vous êtes.

Car à vouloir rentrer dans le moule, on finit par devenir tarte!


Coeurdialement,

Am&lie



239 vues10 commentaires

Posts récents

Voir tout

10 則留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
暫無評等

新增評等
Cécile D
Cécile D
2023年2月05日

Que cela fait du bien de lire cet article, ces phrases, ces mots qui semblent me décrire et cette agréable sensation d'être comprise. Merci pour ce partage Amélie.

按讚
amelieemotion
amelieemotion
2023年2月12日
回覆

Merci Cécile pour ce retour.

Effectivement, il est.très courant de se sentir à contre courant et incompris.e.

Je suis ravie d avoir pu apporter quelques réponses ⭐️🙏🏼🌹

按讚

Stéphanie Cambianica
Stéphanie Cambianica
2023年2月02日

Article très bien construit, qui met de l'ordre dans toutes les informations que l'on entend et qui donne un bel éclairage sur l'hypersensibilité.

Quand je lis les exemples, cela me surprend encore de voir que je me reconnais totalement et que tout s'explique, que je ne suis pas "trop" ou "pas assez". Avancer sur ce chemin (qui mène à l'amour se soi) est long mais cela vaut la peine de le vivre ! Merci Amélie 💕

按讚
amelieemotion
amelieemotion
2023年2月12日
回覆

Merci Stéphanie.

Oui, c est un chemin que de revenir vers soi.

Cela m a beaucoup aidé de mieux comprendre mon fonctionnement et mes réactions. J espère en partageant mon expérience éclairer d autres âmes ⭐️⭐️⭐️

按讚

Je me reconnais complètement dans ce texte. Le jour où j'ai compris que j'étais hypersensible, assez tard car j'avais déjà une quarantaine d'année (j'en ai 51), cela m'a énormément rassurée de me dire que je n'étais pas seule dans ce cas et que ce n'était pas juste moi qui avais un problème. J'ai compris beaucoup de choses notamment qui se sont passées dans mon enfance et où j'étais tellement en décalage et ne me sentais pas comme les autres.

按讚
amelieemotion
amelieemotion
2023年2月12日
回覆

Je vous comprends tellement.

Décelée sur le tard également, cela m à soulagé.

Je mettais enfin des mots sur des ressentis et des vécus qui ne semblaient par faire écho chez tous.

Une fois que j ai compris le fonctionnement (besoin du hpi lol), j ai pu mettre en application des techniques adaptées pour canaliser les variations émotionnelles.

Cela est une aide précieuse dans le quotidien et permet d aller vers plus d amour et d acceptation de soi chaque jour 🌞🕊⭐️

Merci pour votre témoignage.

按讚

C.Sylvain
C.Sylvain
2023年1月29日

Article très instructif sur l'hypersensibilité, je suis certain que beaucoup se reconnaitrons, c'est le cas pour moi ! 😉

Merci Amélie

按讚
amelieemotion
amelieemotion
2023年2月12日
回覆

Avec plaisir Sylvain.

J espère pouvoir apporter des éléments supplémentaires à tous les hypersensibles qui se posent souvent TROP de questions 😉🕊❤️

按讚

Oulfa Ben Romdhane
Oulfa Ben Romdhane
2023年1月26日

Article très instructif et déculpabilisant 🥰✨


Et oui, nous sommes trop... Humain 😵‍💫😄

按讚
bottom of page